Une sévère cure d’amaigrissement !

Au milieu des années 1970, la toute première machine de soudage Migatronic à électrodes pesait 95 kilogrammes. Aujourd’hui, la plus petite de ces machines en vente chez Migatronic ne pèse que 4,9 kg, soit un écart de poids de 90,1 kg !

Depuis le tout premier jour en septembre 1970, nous avons cherché à mettre la technologie de pointe au service du soudeur en simplifiant les procédés. Au quotidien et dans chaque atelier, garage ou usine. 

De la mécanique à l’informatique​

Quoique très complexes, les postes à souder doivent être simples à utiliser. En revanche, la technologie doit garantir les conditions propices à un résultat parfait.

Les transformateurs classiques ont cédé la place aux onduleurs, qui contrôlent électroniquement les procédés de soudage. Les machines à onduleur sont légères et garantissent un meilleur contrôle des opérations. L’informatique s’est progressivement substituée à la mécanique, simplifiant ainsi considérablement la tâche du soudeur.

Tout a commencé par une vieille voiture​

Tout a commencé en 1970, par un poste à souder fonctionnant au CO2 pour la réparation de vieilles voitures. La première année, nous avons fabriqué quatre postes à souder et nos ventes nous ont rapporté 1 300 euros.

À peine trois ans plus tard, en 1973, nous avons signé notre première grosse commande avec une société suédoise. Les années suivantes, nous avons commencé à exporter nos produits en Europe. Nous nous sommes alors adaptés aux exigences du marché. En plus de nos postes à souder pour le secteur automobile, nous avons mis au point des solutions de soudage pour l’industrie, qui requiert des technologies avancées capables de s’adapter à des tâches et à des environnements très variés ; nous avons pour cela conçu des postes à souder manuels de toutes tailles ainsi que des solutions de soudage automatisées. 

Et nous ne nous arrêterons pas là ; nous continuerons à concevoir et à commercialiser des technologies intelligentes pour vous simplifier le soudage.

Chronologie

  • 1970 – Création de Migatronic et mise en service du premier poste à souder MIG fonctionnant au CO2
  • 1973 – Au Danemark, la crise pétrolière suscite l’intérêt du secteur automobile pour les postes à souder et stimule ainsi les ventes.
  • 1976 – La production annuelle s’élève à 6 000 postes à souder et la société emploie 60 personnes.
  • 1980 – Premières commandes à l’international – Égypte, États-Unis et Chine ; la part des exportations atteint 65 %.
  • 1984 – La société Migatronic entre en bourse.
  • 1991 – Nous sommes le premier fabricant de postes à souder d’Union européenne à obtenir la certification ISO 9001.
  • 2000 – La société fête ses 30 ans, après avoir exporté plus de 300 000 postes à souder.
  • 2007 – Création d’une filiale de production en Chine ; nous disposons ainsi de filiales dans dix pays européens ainsi qu’en Chine et en Inde. Nos postes à souder sont commercialisés dans plus de 40 pays à travers le monde.
  • 2012 – Peter Roed démissionne de son poste de PDG au bout de 42 ans ; le poste est repris par Anders Hjarnø Jørgensen. Peter Roed prend la présidence du conseil de surveillance.
  • 2015 – La production annuelle s’élève à 18 000 postes à souder ; au total, nous avons fourni plus de 2 000 solutions de soudage automatisées.
Réduisez votre consommation de gaz avec Migatronic

Intelligent Gas Control®

Calculer vos économies

Technologies de soudage​

Une technologie intelligente qui simplifie le soudage!

En savoir plus


Téléchargements

Manuels, Quick guides ou logiciels. Téléchargez-les ici.


Événements

Consultez les dates des salons auxquels nous participerons.